Recherche :
   

DE L'ORNE AU MONT SAINT-MICHEL

 
L’Aigle se situe sur l’itinéraire Paris-Mont-Saint-Michel (285 km).       
 
Capitale du royaume de France et plus grande ville d’Europe au Moyen Age, Paris a vu passer de nombreux pèlerins se rendant au Mont-Saint-Michel. Ils empruntaient généralement le même itinéraire partant du pont de Saint-Cloud et partageaient jusqu’à Dreux le chemin suivi par les pèlerins de Saint-Méen. Traversant toute la Normandie, ce chemin montais, utilisé tout au long du Moyen Age et de l’époque moderne a pu être restitué avec précision grâce à différents documents des XVe et XVIe siècles.
Après Dreux, il passait par Verneuil-sur-Avre, L’Aigle, Echauffour, Exmes, Argentan, Ecouché, Pain-d’Avaine (commune d’Isigny-le-Buat) et Ducey.
Arrivés dans la baie du Mont à Bas-Courtils, il ne restait plus que trois lieues sur la grève pour atteindre le sanctuaire de l’Archange.
Aussi, sur « Les Chemins de saint Michel » : arrêtez-vous quelques instants à l’Aigle. Vous pourrez notamment y visiter l’église Saint Martin au cœur de la cité. Vous trouverez sur notre site ADSM tous les détails sur l’église et son environnement : aspect documentaire, manifestations … etc
 
Vous les Miquelots, vous pourrez ensuite poursuivre votre chemin en traversant notre département (L’ORNE) via ses nombreux haras, la plaine Argentanaise, le bocage puis le pays vallonné du Domfrontais, avant d’entrer dans le Mortainais, d’où, enfin, vous apercevrez le Mont.
A NE PAS MANQUER
* Paris
* …
* L’Aigle, ancien bourg fortifié au cœur du Pays d’Ouche, son château et ses églises
* Saint-Evroult-Notre-Dame-Du-Bois et les ruines de son abbaye
* Gacé et son château du XVe siècle
* Le Haras National du Pin, le « Versailles du cheval »
* Argentan, ville jadis fortifiée et lieu de croisement des Miquelots et des Jacquets
* Ménil-Gondouin et son église vivante et parlante
* La Ferrière aux Etangs et son rocher Saint-Michel
* Domfront, la cité médiévale où les ruines des remparts et du château sont encore visibles
 
Pour plus d’informations et afin de découvrir le chemin de Paris au Mont-Saint-Michel consultez le site (avec la roulette de votre souris vous aurez davantage de détails).
Voici un extrait du chemin entre L’Aigle et Domfront
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Consultez aussi son association  les « Chemins de Saint Michel » qui a pour mission notamment de valoriser les itinéraires culturels et touristiques des régions traversées.
 
On y trouvera aussi la liste des hébergements par chemin, par étape et par commune, intitulées « Les Miquelots pratiques », téléchargeables en format pdf.
 
Contact
Les Chemins de saint Michel
chemins-st-michel@wanadoo.fr
02 31 66 10 02
Et sur Face Book   Facebook icone 48x48



Haut de page   Imprimer cette page